L’IMMOBILIER DEMEURE UNE VALEUR REFUGE

Photo n° -

A la fin du mois de juillet 2016, le volume des ventes au niveau national continuait àprogresser. Le nombre de transactions de logements anciens réalisées au coursdes douze derniers mois est estimé à 839 000, en hausse de 15 % sur un an.

Si les ventes sont reparties, c’est que les acheteurs n’anticipent plus de baisses de prix et jugent le moment opportun pour franchir le pas étant donné les taux d’intérêt historiquement bas.

Les conditions de financement constatées depuis plusieurs mois favorisent cette augmentation des volumes. En effet, le pouvoir d’achat des ménages qui acquièrent un logement s’est amélioré depuis la baisse des taux. 

Mais on peut craindre que cette demande ne provoque une augmentation des prix.

Source: www.notaires.fr